effets secondaires du stérilet hormonale Mirena/Jaydess - Risque stérilet Mirena/Jaydess

Aller au contenu

Menu principal :


Effets secondaires

Il y a eu des avertissements concernant les effets secondaires psychiques comme
Attaques paniques, anxiété, fluctuation d'humeur, insomnie et nervosité

Effets secondaires de Mirena et Jaydess correspondant des notices explicatives


Mirena Jaydess
Effets indésidera-
bles
très fréquents

des maux de tête (céphalées), des douleurs au niveau du ventre et du bas-ventre, un gonflement abdominal, des troubles des règles notamment des saignements e
ntre les règles, des règles plus abondantes ou moins abondantes, prolongées ou raccourcies, ou des périodes prolongées sans saignements, un écoulement vaginal, une inflammation de la vulve ou du vagin
maux de tête, douleur abdominale/pelvienne, acné/peau grasse, modifications  des  règles,  notamment  augmentation  ou  diminution  des  saignements  menstruels, faibles pertes de sang (spottings), règles peu fréquentes et disparition des règles (voir également la rubrique suivante concernant les règles irrégulières et peu fréquentes), kyste ovarien (voir également la rubrique suivante concernant les kystes ovariens)
inflammation des organes génitaux externes et du vagin (vulvovaginite)
Effets indésidera-
bles
fréquents
une humeur dépressive, une dépression, de la nervosité, une baisse de la libido, des migraines, des nausées, de l’acné, un hirsutisme (augmentation excessive des poils), des douleurs dorsales, des règles douloureuses, des kystes au niveau des ovaires, des douleurs au niveau des seins, une expulsion de MIRENA (complète ou partielle), une prise de poids. humeur dépressive/dépression, migraine, nausées (envie de vomir), infection de l’appareil génital haut,
règles douloureuses, douleur/gêne au niveau des seins, expulsion du dispositif (complète ou partielle) -
(voir la rubrique suivante concernant l’expulsion), chute de cheveux, pertes génitales
Effets indésidera-
bles
peu fréquents
une perte des cheveux (alopécie), une infection des voies génitales supérieures (par
exemple : de l’utérus, des ovaires ou des trompes), une inflammation de l’utérus (endométrite), une inflammation du col de l’utérus (cervicite), une modification bénigne du frottis cervical, un prurit, de l’eczéma, un chloasma (taches brun doré en particulier sur le visage, appelé « masque de grossesse »), une hyperpigmentation de la peau, un œdème.
développement excessif de la pilosité
Effets indésidera-
bles
rarement fréquents
une perforation de l’utérus. Le  risque  de  perforation  est  plus  élevé  (entre  1  et
 10  cas  pour  1  000  utilisatrices)  chez  les  femmes  qui allaitent  au  moment  de  l’insertion  de  MIRENA  et  lorsque  MIRENA  est  inséré  dans  les  36  semaines  après
l’accouchement.
perforation de l’utérus (voir également la rubrique suivante concernant la perforation) Le risque de perforation est  plus élevé (jusqu’à 1 utilisatrice sur 100) chez les femmes qui allaitent au  moment  de  l’insertion  du  SIU  et  lorsque  ce  SIU  est  inséré  dans  les  36  semaines  après l’accouchement.
Description
de certains éventuels effets indésirables
Des  cas  de  réactions  allergiques  avec  notamment  une  éruption  cutanée,  de  l’urticaire  et  un angiœdème  (caractérisé  par  un  gonflement  soudain  par  exemple  des  yeux,  de  la  bouche,  de  la gorge) ont été rapportés avec des produits similaires.
 
Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu